LobAcción » Accoucher comme on veut à l’hôpital

Accoucher comme on veut à l’hôpital

Je savais que je voulais accoucher naturellement, donc sans péri, en gardant ma mobilité. Il a fallu que j’y aille avec une détermination énorme et que je désobéisse aux sages-femmes qui me voulaient sur le dos, attachée au mur par le monitoring. Je m’étais beaucoup préparée et j’ai réussi. Mais je sais que nombre de femmes, vulnérables et confiantes dans le corps médical, voient leurs souhaits ignorés, leur corps maltraité et leur souffrance minorée. Et je ne comprends pas qu’il faille se transformer en lionne rugissante et se protéger de ceux qui ont la mission de nous aider pour donner naissance dans le respect de notre corps, de notre être et de notre famille. Que nous soyons pro-AAD, pro-sages-femmes ou simplement pro-femmes, il faut que nous fassions front commun pour que les conditions d’accouchement s’améliorent à l’hôpital, à la maison, en maison de naissance, en plateau technique. Que les femmes aient le choix d’accoucher où elles se sentent bien, en étant assurées que, quel que soit ce lieu, elles seront accueillies avec bienveillance. Merci!