Lobactions » Accoucher où je veux

Accoucher où je veux

Bonjour. Je suis âgée de 61 ans. J’ai eu 5 enfants.

J’ai accouché : 1)dans 1 hopital ,2) dans 1 clinique privée, (2 fois) accouchements méthode Leboyer,avec ma sage femme (la même) et mon mari. 3) dans 1 clinique en urgence . 4) à la maison : avec mes enfants, mon compagnon, ma sage femme ( de Toulouse ), et 1 amie. Je peux apporter mon témoignage de ces différents accouchements, et de l’impact qu’ils ont pour l’être humain qui nait, pour la Maman, pour la fratrie, pour la famille et ceci pour toute leur vie durant.

Je suis moi- même en difficulté de vie avec 1 naissance violente subie dans 1 hôpital. (Spots lumineux dans les yeux, cordon coupé immédiatement, pendue par les pieds, avec tapes sur les fesses, séparée pour toute la nuit de ma Maman sans son sein ). Ceci après les cris de douleurs de ma mère pendant des heures, et qui hurlait ” cette fois ci ça va me tuer ! “. Ces mots sont toujours imprimés dans moi, Je vibre d’être une ” saloperie ” comme hurlait toujours ma mère. J’ai subi des attouchements sexuels depuis bébé jusqu’à 13 ans. Adulte et maman J’ai donc était 1 ” salope ” en me protituant, et encore à mon âge c’est ce que je refais depuis 1 an. J’ai été aussi 1 mère toxique pour mes 5 filles A 61 ans , malgré mon amour pour la Vie, je reste en souffrance, et j’ai des peurs récurrentes de toujours faire du mal aux autres en agissant selon mes besoins fondamentaux.
. Ainsi je n’utilise pas assez mon potentiel inné, et je n’ai jamais complètement apaisé 1e trauma de mon 1e inspir.

Je suis disponible pour exprimer ce lien flagrant entre l’ambiance, l’humanité, la sécurité que représente le trio: la Maman+ la femme sage, et le Bébé reliés à la puissante et

Majestueuse force et beauté de la Vie. Et aussi le danger en France de cette infantilisation de la femme enceinte !. Chères femmes reprenons les rênes de notre devenir et celui des enfants que nous portons. Ils sont comme chacun, porteurs de Vie, qui est l’ultime richesse humaine . A bientôt. Belle, belle Vie au film et à vous même…. Je n’ai pas de caméra pour 1 vidéo.

Andréa.

Merci pour votre choix, et votre ressource qu’est ce film que j’ai hâte de voir. Je vis près de l’ariège (c’est pas loin de Toulouse)